Warning: is_readable(): open_basedir restriction in effect. File(/usr/share/pear//var/www/www-root/data/www/decamille.fr/app/views/helpers/Layout.php) is not within the allowed path(s): (/var/www/www-root/data:.) in /var/www/www-root/data/www/decamille.fr/library/Zend/Loader.php on line 198

Warning: is_readable(): open_basedir restriction in effect. File(/usr/share/php//var/www/www-root/data/www/decamille.fr/app/views/helpers/Layout.php) is not within the allowed path(s): (/var/www/www-root/data:.) in /var/www/www-root/data/www/decamille.fr/library/Zend/Loader.php on line 198

Anorexie mentale - Ce que vous devez savoir

L’anorexie mentale est une maladie caractérisée par une perte de poids violente, des troubles de l’alimentation, le rejet de l’apparence, la cessation de la menstruation chez les filles et une diminution de la libido masculine.

Stades de l'anorexie mentale

Le premier est dysmorphique:à ce stade, l’insatisfaction à l’égard du corps, un désir obsessionnel de perdre du poids.

La parole insouciante adressée à la figure d’un patient renforce son idée de parvenir à une harmonie parfaite.

Le second est anorexigène : ce stade est caractérisé par une famine prolongée, un effort physique débilitant, une perte de poids allant jusqu'à 30%, des troubles endocriniens et une perturbation du TIT et du SNA.

Pour perdre du poids, le patient peut prendre des laxatifs, des diurétiques, provoquer des vomissements après avoir mangé.

Le troisième est kaketic : dernier stade auquel se produisent des modifications irréversibles du travail des organes internes, la perte de poids atteint jusqu'à 50%.

Une étape de réduction, ou une rechute, est également rencontrée: après le traitement thérapeutique, le patient essaie de nouveau de perdre du poids de la manière habituelle.

Causes d'occurrence

Antécédents familiaux : un des membres de la famille souffre ou a souffert d'obésité, d'alcoolisme, de toxicomanie.

Contexte biologique:anomalies dans le travail des neurotransmetteurs responsables du comportement alimentaire (dopamine, noradrénaline, sérotonine).

Prédisposition génétique.

Caractéristiques personnelles:perfectionnisme, ponctualité et exactitude exagérées, idéologique, estime de soi sous-estimée, doute de soi.

Caractéristiques d'âge:adolescence, crise adolescente désharmonique (exagération de leurs expériences et de leurs problèmes).

On pense que plus une personne est âgée, plus la probabilité de tomber malade avec l'anorexie mentale est faible.

Profession:dans l'industrie de la mode, moins de désordres surviennent chez les danseuses et les actrices.

Situation socioculturelle : dans les pays développés, lorsque les besoins essentiels sont satisfaits et que les actions de la population visent à suivre les tendances de la mode et à réaliser les idéaux.

Diagnostics

Pour diagnostiquer l'anorexie mentale, on mesure l'indice de masse corporelle. La maladie indique un indicateur inférieur à 17,5.

Il s'avère également que le poids du patient. Alarme - poids corporel d'au moins 15% inférieur à la normale.

L’attention est attirée sur le fait que la perte de poids est causée par le patient en raison de régimes alimentaires, d’efforts physiques, de l’administration de médicaments réduisant l’appétit, de laxatifs, de diurétiques.

Certains troubles de la synthèse des hormones indiquent une anorexie mentale.

Les patients atteints de cette maladie se caractérisent par des troubles anxieux et dépressifs, une sensibilité excessive, la colère,perturbation du sommeil, perception déformée de sa silhouette. Le fait qu'ils ont une pathologie, ils nient.

Prévention

L'anorexie mentale peut être prévenue en maintenant un régime alimentaire sain, en augmentant l'estime de soi et la confiance en soi, en développant l'identité de soi (en se percevant comme une personnalité unique et précieuse).

L'observation sert également de mesure préventive pour l'anorexie mentale:comment une personne traite la nourriture et son corps, quel est son arrière-plan émotionnel dominant, qui est son idole, un modèle.

Traitement

Le traitement de l'anorexie mentale se déroule en deux étapes: , le retour d'un poids santé et une psychothérapie, souvent accompagnée de médicaments, par exemple d'antidépresseurs.

Les repas sont d'abord servis en petites portions, c'est-à-dire des aliments faibles en calories.

Pour augmenter l'appétit, l'insuline est injectée par voie intraveineuse, parfois complétée par une solution de glucose à 40%.

Avec le temps, les calories et la taille des portions augmentent.

En outre, le patient prend des vitamines, telles que l'elcar, pour restaurer le fonctionnement des organes internes et augmenter le poids.

La psychothérapie est utilisée cognitivo-comportemental, dans le but de travailler avec des attitudes irrationnelles.

La psychothérapie familiale est également utilisée parce que l'atmosphère paisible dans la famille contribue au rétablissement du patient.

Un traitement psychothérapeutique est prescrit après un traitement.

Réhabilitation

Le patient reste soussupervision d'experts dans un délai de deux ans afin d'éviter les rechutes.

Un climat familial calme, stable et confiant est nécessaire pour promouvoir une nutrition adéquate.

Pour réussir sa rééducation, le patient a besoin du soutien de ses proches.