Warning: is_readable(): open_basedir restriction in effect. File(/usr/share/pear//var/www/www-root/data/www/decamille.fr/app/views/helpers/Layout.php) is not within the allowed path(s): (/var/www/www-root/data:.) in /var/www/www-root/data/www/decamille.fr/library/Zend/Loader.php on line 198

Warning: is_readable(): open_basedir restriction in effect. File(/usr/share/php//var/www/www-root/data/www/decamille.fr/app/views/helpers/Layout.php) is not within the allowed path(s): (/var/www/www-root/data:.) in /var/www/www-root/data/www/decamille.fr/library/Zend/Loader.php on line 198

Comment traiter la fibrose pulmonaire pulmonaire


Comment traiter la fibrose pulmonaire pulmonaire - ce problème inquiète tous les patients atteints de fibrose pulmonaire. Quelle est cette maladie? Comment le guérir et d'où il vient aujourd'hui sera analysé par les os.

Comment traiter la fibrose pulmonaire pulmonaire, d'où provient cette maladie:

Si vous avez reçu ce diagnostic, cela signifie que le tissu pulmonaire en vous est remplacé par du tissu conjonctif. Il n'y a rien de bon à ce sujet. La fonction de la respiration normale est altérée.

Il convient de noter que le processus de remplacement du tissu pulmonaire par du tissu conjonctif est irréversible. Observé à tout âge, dans toutes les catégories de patients. La plupart des traitements sont effectués dans les murs des hôpitaux.

En cas de pneumosclérose, la surface de travail du poumon diminue. Le tissu conjonctif apparu au fil du temps est compacté, des cicatrices apparaissent dans les organes respiratoires.

À leur tour, ils sont également compactés et, dans le cas d'une maladie grave, ils peuvent même déplacer des organes de la poitrine et en provoquer la déformation.

L'atrophie des muscles pectoraux est possible, les espaces intercostaux sont également rétrécis, la respiration devient superficielle.

Le tissu pulmonaire se distingue par le degré de:

.
  1. Sclérose.
  2. Fibrose.
  3. Cirrhose du poumon.

Sclérose pulmonaire:

.

Il est caractérisé par le remplacement du tissu pulmonaire par un tissu du parenchyme pulmonaire conjonctif.

Fibrose pulmonaire:

Le tissu pulmonaire situé dans les zones touchées du poumon est complètement remplacé par du tissu conjonctif. Une déformation du tissu pulmonaire se produit.

Cirrhose:

.

Pathologie très grave et très dangereuse. Manifestée par la pleurésie - remplacement des bronches, des vaisseaux sanguins et des alvéoles, apportant du collagène aux poumons.

Et alors?conduit à un tel état, quels processus conduisent à cette maladie?

Causes de la fibrose pulmonaire pulmonaire:

Les conséquences si tristes sont observées lorsqu'elles ne sont pas traitées:

  1. Bronchite: chronique.
  2. MPOC (maladie pulmonaire obstructive chronique).
  3. Trachéite.
  4. Pleurésie.
  5. Pneumonie: virale, infectieuse, par aspiration.
  6. Tuberculose pleurale et pulmonaire.
  7. La présence d'objets étrangers (étrangers) tel.
  8. Lésions fongiques des poumons: mycose.
  9. Sarcoïdose pulmonaire.
  10. Les parois des vaisseaux sanguins sont endommagées.
  11. Alvéolites: allergiques, fibreuses.
  12. Pleurésie: exsudative.
  13. Oesophagite par reflux.
  14. Parenchyme des poumons.
  15. Traumatisme au sternum.
  16. Traitement de radiothérapie pour le cancer du poumon.
  17. Prédisposition héréditaire à la progression de pathologies pulmonaires existantes.
  18. Nicotine.
  19. Inhalation de gaz industriels.
  20. Acceptation de certaines drogues de synthèse.
  21. Mauvaise écologie.

Comment traiter une pneumosclérose pulmonaire, symptômes:

  • Sentez-vous bien la douleur à la poitrine.
  • La respiration est constamment confondue avec le développement de la maladie, même au repos. L'inhalation est difficile.
  • Fatigue constante,étourdissements.
  • : toux forte et obsessionnelle (sèche).
  • Membranes muqueuses et peau à teinte bleuâtre (cyanose).
  • Le patient perd son poids.
  • Les doigts des mains ont une forme similaire à celle des baguettes.
  • Le cœur bat plus souvent.
  • Les veines cervicales gonflent, gonflent.​​

Pneumosclerosis comment traiter, division selon le degré de propagation:

  1. Limitée (locale, focale).
  2. Diffuse.

Focal:

Limited est divisé en petites et grandes focales. La fibrose pulmonaire focale est une représentation graphique du parenchyme pulmonaire dense, en même temps qu'un volume réduit de cette particule pulmonaire.

La pneumosclérose focale n'affecte pas fortement les échanges gazeux, ni l'élasticité des poumons.

Une forme particulière de cette fibrose pulmonaire est la soi-disant sclérose postpneumonique. Quand il est facile de ressembler à de la viande crue).

Lors de l'examen au microscope d'un poumon, les foci sclérotiques purulents et l'exsudat fibrineux sont déterminés.

Diffus:

.

La pneumosclérose diffuse affecte tout le poumon, parfois même les deux poumons.

  1. Le tissu pulmonaire est épaissi.
  2. Le volume pulmonaire est réduit.
  3. La structure est cassée.

En cas de pneumosclérose diffuse, on observe une raideur pulmonaire et une ventilation réduite.

Pour lésions des structures des poumons:

  1. Pneumosclérose alvéolaire.
  2. Interstitiel.
  3. Périvasculaire.
  4. Pneumosclérose périlobulaire.
  5. Peribronchial.

Par étiologie:

  1. Pneumosclérose postnécrotique.
  2. Dyscirculatoire.
  3. La sclérose pulmonaire, développée par inflammation et dystrophie.

Stades de la pneumosclérose:

  1. Étape compensée.
  2. Stade sous-compensé.
  3. Stade décompensé.

Comment traiter la fibrose pulmonaire pulmonaire, une forme de pneumosclérose:

Emphysème:

Avec l'emphysème, la quantité d'air dans le tissu pulmonaire est beaucoup plus élevée. La pneumosclérose se développe à la suite de pneumonies, plus souvent que chroniques. Dans ce cas, le développement de la maladie présente des symptômes similaires.

Les crachats s'accumulent dans les très petites bronches, le développement de l'emphysème ou une pneumosclérose similaire est déclenché. Les spasmes des bronches et les maladies associées à ces symptômes accélèrent le développement de ces maladies.

Sclérose radicale:

Ainsi, le tissu conjonctif commence à se développer dans les zones basales du poumon. La cause de l'apparition de la maladie s'appelle dystrophie ou inflammation.Dans la zone malade, les échanges gazeux sont perturbés, ce qui entraîne une perte d'élasticité de la zone malade.

Pneumosclérose locale:

.Il ne peut se manifester d'aucune façon, si ce n'est en écoutant une respiration difficile, ainsi que de beaux rales à bulles. Identifié par rayons X: l'image montre clairement la zone de tissu pulmonaire dense.

Cette forme de la maladie ne conduit pas à une insuffisance pulmonaire.

Pneumosclérose focale:

Se développe en raison d'un abcès du poumon ou en présence de cavités (tuberculose). Le tissu conjonctif se développe à la place des cavités ou des foyers existants sur les poumons, en cours de guérison.

Pneumosclérose apicale:

Le sommet du poumon se développe et le remplace par du tissu conjonctif. L'apparition de la maladie s'apparente aux symptômes de la bronchite. Déterminer le passage des rayons X

Pneumosclérose liée à l'âge:

Il s'agit du vieillissement du corps lors de la stagnation de l'hypertension pulmonaire. Il est détecté le plus souvent chez les hommes qui fument longtemps.

Pneumosclérose du filet:

Avec une forte augmentation du volume du tissu conjonctif, celui-ci devient réticulé, à la manière d'une toile d'araignée. Bien visible lors de l'examen CT (tomogramme calculé).

Pneumosclérose basale:

Il existe un remplacement notable du tissu pulmonaire par le tissu conjonctif chezdivisions basales. Il se développe après des maladies inflammatoires dans les poumons.

Pneumosclérose modérée:

Le tissu conjonctif modifié est adjacent au tissu pulmonaire sain. Bien défini sur les rayons X. La condition du patient ne viole pas.

Pneumosclérose après pneumonie:

Zone enflammée du tissu pulmonaire après une pneumonie compliquée (un type de viande crue).

Pneumosclérose interstitielle:

Quand le tissu conjonctif capture visiblement les zones entourant les vaisseaux, ainsi que les bronches. Il se développe comme une complication de pneumonie interstitielle du poumon.

Pneumosclérose péribronchique:

Se produit autour des bronches et remplace le tissu pulmonaire par un tissu conjonctif modifié. La raison en est bronchite chronique. Le patient est fatigué de tousser de flegme.

Pneumosclérose post-tuberculeuse:

Le nom parle de lui-même, le développement de la maladie se produit après la tuberculose. Le tissu conjonctif est en croissance active.

Complications possibles:

  1. Les vaisseaux, les bronches et les alvéoles changent.
  2. Une violation de la ventilation des poumons se produit.
  3. hypoxémie artérielle.
  4. Insuffisance respiratoire.
  5. Maladies inflammatoires des poumons.
  6. Emphysème.

Comment traiter la pneumosclérose pulmonaire, diagnostic:

Confirmez le diagnostic par un examen:

  • rayons X.
  • Bronchoscopie.
  • IRM (imagerie par résonance magnétique).
  • Scanner des poumons (tomodensitométrie).
  • ECG (électrocardiogramme).
  • Spirographie.
  • Prise de sang, ainsi que d'urine.
  • Test sanguin biochimique obligatoire.
  • Le but d'une analyse sanguine immunologique est commun.

Comment traiter la fibrose pulmonaire pulmonaire, recommandations:

Recommandations générales:

  1. La marche est utile, surtout à l'air frais. Les cellules pulmonaires restantes doivent fonctionner.
  2. Les saturer avec de l'oxygène. L'exercice physique aidera à accélérer le mouvement des fluides, ainsi que les processus métaboliques dans le corps.
  3. Prenez soin de votre santé pulmonaire: évitez les courants d'air, même en été.
  4. Ne pas attraper froid.
  5. Prenez des expectorants pour éliminer l'excès de liquide. Cela réduira la stagnation dans vos poumons.
  6. Ne pas trop manger. Le matin à jeun, mangez des fruits secs trempés toute la nuit: abricots secs, raisins secs, pruneaux. Ils contiennent beaucoup de potassium utile. Les fruits secs sont faibles et éliminent l'excès de liquide. Pour les poumons, c'est très utile, ça enlève la stagnation

Traitement à l'oxygène:

Le traitement est effectué à l'aide d'un tube à travers lequel de l'oxygène est fourni pour restaurer le métabolisme.

Pharmacothérapie:

Seuls les médecins sont prescrits:

  1. Anti-inflammatoires.
  2. Expectorants.
  3. médicaments antibactériens.
  4. bronchilitique.
  5. Médicaments mucolytiques.
  6. Dans des cas exceptionnels, des agents glucocorticoïdes sont prescrits.
  7. Physiothérapie.
  8. La méthode chirurgicale est utilisée avec l'inefficacité d'un traitement conservateur.

Comment traiter une pneumosclérose pulmonaire avec des remèdes populaires:

Bien adapté au traitement des herbes:

  1. Semis d'avoine.
  2. Le thym rampant.
  3. Eucalyptus.
  4. Pikulnik ordinaire.

Versez n'importe quelle herbe dans une bouteille thermos dans une dose:

  1. Une cuillère à soupe.
  2. Ajoutez 500 grammes d'eau bouillante.
  3. Buvez un peu chaud le lendemain.
  4. Remplacez les herbes chaque mois.

Vin rouge:

.
  1. Prenez deux verres de vin de raisin rouge.
  2. 4 tracts d'un aloès de trois ans (au réfrigérateur pendant deux semaines).
  3. Deux cuillères à soupe de miel frais.
  4. Écraser et dissoudre les feuilles d'aloès dans du miel.
  5. Versez et mélangez le tout avec du vin.
  6. À conserver au réfrigérateur moins de deux semaines.
  7. Prendre avant un repas 15 minutes par cuillère à soupe jusqu'à quatre fois par jour.
  8. Il aide également à la bronchite chronique.

Eh bien aide massage, l'utilisation de l'homéopathie.

Seul un médecin devrait savoir et prescrire comment traiter la fibrose pulmonaire pulmonaire. Habituellement, ce traitement n'est pas très bon.

Il est possible de soutenir le corps avec cette méthode uniquement dans les intervalles du traitement principal. Avec cela, vous vous soutenez.

La maladie est grave, mais ils vivent aussi avec. Ne désespérez pas, guérissez et récupérez. Je vous souhaite la santé.

Cordialement, Tatyana Nikolaevna, auteur.

Venez sur mon site, toujours en attente.

Regardez une vidéo, recettes traditionnelles pour le traitement des poumons: