Warning: is_readable(): open_basedir restriction in effect. File(/usr/share/pear//var/www/www-root/data/www/decamille.fr/app/views/helpers/Layout.php) is not within the allowed path(s): (/var/www/www-root/data:.) in /var/www/www-root/data/www/decamille.fr/library/Zend/Loader.php on line 198

Warning: is_readable(): open_basedir restriction in effect. File(/usr/share/php//var/www/www-root/data/www/decamille.fr/app/views/helpers/Layout.php) is not within the allowed path(s): (/var/www/www-root/data:.) in /var/www/www-root/data/www/decamille.fr/library/Zend/Loader.php on line 198

Décharge et démangeaisons

Chez les femmes, bien sûr, il se produit des démangeaisons et des démangeaisons, le traitement doit être effectué immédiatement. D'où vient ce fait? Les causes de décharge et de démangeaisons par notre médecine sont bien étudiées.

Excrétion et démangeaisons des femmes sous traitement et causes de la maladie:

Peut-être que vous avez:

  • Trichomonase.
  • Muguet (candidose vulvo-vaginale).
  • Vaginose bactérienne.
  • Nombreuses infections virales.

Connaissons cette liste de déviations désagréables chez une femme, familiarisons-nous avec la microflore normale du vagin de la femme, apprenons à distinguer une plaie d'une autre.

La microflore vaginale contient des bactéries à un taux normal, il doit y en avoir plusieurs fois plus de bonnes que de bonnes.

Lorsque la situation opposée se produit, la femme se sent mal à l'aise, les démangeaisons commencent, l'irritation de l'endroit le plus intime.

Début du choix de la nature la plus différente, en fonction de la cause.​​

Les femmes, même normales, devraient avoir des pertes, variant de la phase de votre cycle menstruel.

Norme - blanche, transparente dans la première phasevotre cycle menstruel (en considérant si vous l'avez toujours). Dans la deuxième phase, des blancs plus épais, grumeleux avec une odeur aigre avant les règles elles-mêmes.

La décharge est généralement sans odeur, la couleur est uniquement blanche (plus transparente - 1 cycle, pas transparente - 2 cycles).

Muguet:

Le diagnostic le plus courant chez les femmes présentant des déviations de la microflore vaginale. Trouvez rarement une femme de 18 à 50 ans qui ne saurait pas ce que c'est.

La maladie est persistante, ses rechutes apparaissent régulièrement plusieurs fois par an.

Ce s'appelle les champignons de Candida, un autre nom pour cette maladie est la candidose.

Elles se retrouvent pratiquement dans chaque femme, mais en petites quantités, mesurées, dans des conditions qui leur sont favorables, elles se multiplient instantanément.

70

Oedème de vos organes génitaux (externe dans ce cas).

En cas d'exacerbation de la maladie:

  • Votre immunité a diminué, par exemple, après une maladie.
  • En mangeant mal, cela affecte grandement le développement de la maladie.
  • Propre, gage de santé, il convient de le rappeler.
  • Ne portez pas de fibres synthétiques, assurez-vous que la culotte est en tissu naturel.
  • Ne soyez pas trop fort, les vaisseaux de votre corps souffrent.
  • Changements dans les niveaux hormonaux.
  • Non systématiqueprendre des antibiotiques.
  • Dommages au col lors d'un avortement, d'un accouchement.

Les femmes qui adorent les bactéries sucrées, mais aussi les bactéries, subissent souvent des récidives (exacerbations). Si tel est votre cas, je vous recommande de faire un don de sang pour la glycémie.

  • Il est traité rapidement une ou deux fois avec fluconazole à 150 mg chacun. Si nécessaire, vous pouvez appliquer des bougies 2 à 3 jours.
  • La médecine traditionnelle utilise une solution de borax sur de la glycérine pour le traitement des organes génitaux externes. Faire des tampons avec le même remède.
  • Vitamines et minéraux.
  • Bacilles acidophiles pour renforcer l'immunité.

Attention, la seringue avec de la soude ne peut soulager la maladie que pendant une courte période, vous allez détruire la flore vaginale normale restante. Sous l’attaque des champignons, elle ne pourra pas se rétablir.

Ce n'est pas votre façon de faire, cela crée un cercle vicieux.

Vaginose bactérienne:

La deuxième maladie courante est un trouble de la flore vaginale. Sexuellement n'est pas transmis.

Ils deviennent des provocateurs:

.
  • Acceptation des antibiotiques (si vous pouvez vous en passer, faites-le). Ou prenez Linex.
  • Violation de l'hygiène.

Dans le vagin, les bactéries lactiques sont présentes dans leur avantage, il s'agit de la microflore normale de la femme. Dans le vagin, ils créent un environnement acide qui vous permet de détruire les maladies causant des maladies.bactéries.

C'est à ce moment que la lactose bactérienne diminue et que le nombre d'agents pathogènes augmente, tandis que l'environnement vaginal change.

Une femme observe des lunettes blanches qui ressemblent à de la crème avec une teinte grisâtre et qui sont mal séparées des parois du vagin.

En même temps, ils ont une odeur de poisson, qui augmente après la douche, le sexe. Si vous voyez cela en vous-même, alors c'est une vaginose bactérienne.

Il n'y a pas de quoi s'inquiéter, la maladie n'est pas dangereuse, elle est traitée rapidement. Aller à l'hôpital pour un gynécologue, prélever un frottis pour une étude et clarifier votre diagnostic.

Vous devez prendre un seul médicament par semaine ou un peu plus (comprimés si vous avez besoin de 3 jours de suppositoire).

Trichomonase:

Il s'agit déjà d'une infection sexuellement transmissible à une personne, malheureusement une maladie vénérienne.

Les écoulements vaginaux blancs, moussants et aqueux d'une femme se manifestent. Des démangeaisons, une irritation de la peau peuvent être présentes.

Il est assez difficile de le diagnostiquer à partir d'un frottis d'un patient. Si, en ajoutant immédiatement une goutte de liquide dans un frottis à examiner au microscope, il est clair que les Trichomonas courent.

Le plus souvent, les experts diagnostiquent la décharge caractéristique d'une femme. Les trichomonas sont très dangereux car ils peuvent être porteurs de chlamydia, gonocoques (ils les absorbent).

Lors du traitement de Trichomonas et de sa destruction, une nouvelle maladie peut déjà être provoquée par les micro-organismes décrits ci-dessus.

Il faut parler de traitement.institution médicale.

N'hésitez pas à consulter un médecin à temps, la maladie peut évoluer de manière chronique en aval, il faudra alors la soigner, mais pas avec autant de succès.

Traitement de prurit et de verdissement chez les femmes:

De telles sécrétions ne sont pas naturelles, ce sont des pathologies évidentes, des inflammations ou toute autre infection.

Les organes féminins eux-mêmes (col de l'utérus, appendices, utérus eux-mêmes) forment un écoulement jaune ou verdâtre lors d'une inflammation, parfois avec une odeur, parfois pas.

Cela pourrait être:

  • Annexite, appelée inflammation de l'utérus de la femme.
  • La salpingite est une inflammation commune des trompes de Fallope.
  • Ovarite - parle d'inflammation des ovaires.
  • Erosion cervicale.

Avec des sécrétions maigres, de couleur jaune-vert, jaune.

En cas d'évolution aiguë de la maladie, en présence de fièvre, de douleurs dans le bas de l'abdomen, une hospitalisation obligatoire est nécessaire.

  • Les antibiotiques sont prescrits après la clarification du diagnostic.
  • Vitamines.
  • Peace.
  • Nutrition.

Tout rejet différent de la norme (voir ci-dessus) doit être alerté. Une visite chez le gynécologue est nécessaire.

Les décharges laissant des traces visibles et lumineuses sur le linge usagé ne doivent pas, sans odeur, ni teneur en eau ni en densitéabsent, pas abondant.

N'essayez pas de poser vous-même le bon diagnostic, même le médecin peut se tromper. Pour ce faire, faites un frottis sur la flore.

La culture bactérienne est utilisée pour identifier des micro-organismes pathologiques.

Vous devrez faire un test sanguin pour détecter les infections dissimulées.

Protégez-vous lors de toute relation sexuelle, en particulier avec un partenaire peu connu.

Infections génitales:

Parmi ceux-ci, la gonorrhée et la trichomonase sont accompagnées de sécrétions abondantes et jaune intense, de brûlures et de démangeaisons, d'une odeur désagréable ressentie lorsque vous urinez, de rapports sexuels.

Inflammation des organes génitaux externes:

  • Le plus commun - le poste de pilotage.
  • Vulvitis.

Cela se produit lors de perturbations ovariennes, d'inflammation de l'utérus, d'appendices, d'infections et d'antibiotiques.

Le:

  • Respect de l'hygiène personnelle.
  • Antibiotiques prescrits par le médecin.
  • Antiseptiques.
  • Comprimés vaginaux, suppositoires, pommades.

Démangeaisons et écoulements verdâtres chez les femmes:

Une Gardnerellose peut être suspectée.

C'est une maladie contagieuse, quelqu'un vous a infecté.

  • Généralement, les gynécologues prescrivent des antibiotiques, des comprimés vaginaux, des suppositoires.
  • Des vitamines sont nécessaires, de l’échinacée pour renforcer l’immunité.
  • Il y a des démangeaisons et des brûlures que vous remarquez après un rapport sexuel.
  • Puis l'apparition de verrues sur ces lieux. La maladie peut être asymptomatique, secrète.

Il s'agit d'une infection virale à papillome (prolifération de verrues sur les organes génitaux).

Il se transmet également par contact avec le ménage (gants de toilette, serviettes).

Peut disparaître tout seul, réapparaître lorsque l'immunité est affaiblie.

Il est traité:

  • Renforcement de l'immunité.
  • Enlèvement des verrues laser, produits chimiques.
  • Vous êtes porteur du virus à vie.

Les démangeaisons génitales provoquent:

  • Votre état mental.
  • Fortes contraintes, qui durent longtemps.
  • Dépression, troubles nerveux.
  • Peurs (avant la chirurgie).

Il est possible d'obtenir une dysbiose vaginale (par exemple, le muguet).

  • Irritation avec l'urine, en présence de fistules.
  • Tout processus inflammatoire dans la sphère génitale d'une femme.
  • Hygiène intime peu régulière, changement de coussinets pendant la menstruation.
  • Hypothermie sévère ousurchauffe.
  • Irritation mécanique (lin synthétique, tissu grossier, tampons aromatisées, médicaments puissants).

Chez les femmes, le congé et le prurit doivent être traités de manière irréprochable. Il est nécessaire de s'assurer exactement de l'infection que vous avez avant le traitement.

La vie chez les femmes n'est pas du sucre, prenez juste n'importe quelle plaie, vous inquiétez pas, c'est stupide.

Les enfants ne sont pas trouvés dans le chou, ils sont nés femmes, les organes qui produisent nos anges doivent être surveillés de près.

Bonne chance, ma chérie, ne sois pas malade.

Cordialement, Tatyana Nikolaevna, auteure.

Regardez la vidéo, causes et symptômes du muguet: