Warning: is_readable(): open_basedir restriction in effect. File(/usr/share/pear//var/www/www-root/data/www/decamille.fr/app/views/helpers/Layout.php) is not within the allowed path(s): (/var/www/www-root/data:.) in /var/www/www-root/data/www/decamille.fr/library/Zend/Loader.php on line 198

Warning: is_readable(): open_basedir restriction in effect. File(/usr/share/php//var/www/www-root/data/www/decamille.fr/app/views/helpers/Layout.php) is not within the allowed path(s): (/var/www/www-root/data:.) in /var/www/www-root/data/www/decamille.fr/library/Zend/Loader.php on line 198

Goutte chez la femme - signes de symptômes traités

Chez les femmes, la goutte est moins courante que chez les hommes. A notre époque, les cas de femmes souffrant de douleurs goutteuses dues à des changements de nutrition ont augmenté.

Les femmes ont commencé à manger plus de viande et de saucisses, ce qui a entraîné un développement accru de la goutte. Habituellement, l'acide urique, responsable de la goutte, est excrété par les reins.

Mais, pour diverses raisons, sa concentration peut être augmentée puis précipitée dans les articulations sous forme de cristaux.

La goutte est une maladie métabolique dans laquelle des sels de l’acide urique, également appelés urates, se déposent dans les articulations et les vaisseaux. Auparavant, on l'appelait la maladie des «rois», car cette maladie est associée à une nutrition abondante et à une consommation d'alcool.

Elle a généralement souffert des hommes. Chez les femmes, cela se manifeste après la ménopause. L'articulation métatarso-phalangienne du gros orteil est le plus souvent touchée.

La goutte se produit :

Primaire :

.
  • Anomalies métaboliques héréditaires.

La goutte secondaire a plusieurs raisons:,

.

Troubles du sang:

  • Leucémie.
  • Maladies lymphoprolifératives.
  • Polycythémie.
  • Paraproteinemia.

Médicaments:

  • Cytostatiques.
  • Diurétiques.
  • Salicylates à petites doses (aspirine).​​
  • Tuberculostatiques.
  • Prendre des hormones stéroïdes.
  • Radiothérapie.
  • Prendre de la vitamine B 12.

Psoriasis.

Insuffisance rénale chronique.

Goutte de plomb.

Signes de goutte chez la femme et causes du développement:

L'acide urique est produit après l'absorption de certains produits contenant une grande quantité de bases puriques:

  • Boissons alcoolisées.
  • Agrumes.
  • Viande rouge foncée.
  • Jeu.
  • Fruits de mer.
  • Boissons gazéifiées.
  • Nutrition excessive.
  • Mode de vie sédentaire.

L'administration de certains médicaments entraîne également la formation d'acide urique:

  • Diurétiques thiazidiques (diurétiques).
  • Faibles doses d'aspirine: 1 gramme par jour.
  • Cyclosporines.

Certaines maladies entraînent également la goutte:

  • Hypertension artérielle pression élevée).
  • Cardiopathie ischémique.
  • Diabète.
  • Obésité.
  • Syndrome métabolique.
  • Insuffisance rénale chronique.
  • Transplantation d'organes.
  • Intoxication par le plomb.
  • Maladies du sang.
  • Psoriasis.

La goutte s'aggrave après des interventions chirurgicales, l'administration intraveineuse d'un agent de contraste (pour les examens par rayons X), après une blessure.

Goutte et maladie rénale sont liées entre elles précisément par une violation de l'échange d'acide urique et ont une genèse commune.

Symptômes de la goutte chez la femme:

En règle générale, une crise de goutte se développe soudainement dans un contexte de bien-être complet.

Une femme se plaint de douleurs:

  • Dans l'articulation du gros orteil (coude, genou, cheville, mains).
  • La température monte très rapidement à 38-39 degrés.
  • L'articulation est gonflée, enflée, chaude au toucher, la peau qui l'entoure devient rouge.
  • La première attaque dure de 3 à 10 jours et passe.
  • L'œdème disparaît.
  • La mobilité de l'articulation est restaurée.
  • Au bout d'un moment, si rien n'est fait, la crise se répète, mais les symptômes sont déjà plus lourds.
  • Sur la peau, des excroissances semblables à des nodules (tophi) se forment. Elles se situent le plus souvent au niveau des oreilles, des mains, des pieds, autour des articulations. Leurs tailles font de 1 mm à 5 cm, ils peuvent fusionner, former des conglomérats (ulcérations avec sortiemasse de miettes blanche. Cette masse contient des cristaux d'urate de sodium, mais n'est pas susceptible aux infections.
  • La peau démange et s'écaille.
  • Des calculs et des infections des voies urinaires se forment dans les reins.

Goutte chez la femme, diagnostic:

Le diagnostic est posé par un médecin sur la base de:

  • Plaintes et examen du patient.
  • Analyse biochimique du sang (acide urique élevé). Le taux est de 0,2-0,3 mmol /l dans le sang. Sa solubilité limite dans le plasma est de 0,42 mmol /l. À des concentrations plus élevées, des cristaux d'urate de sodium peuvent tomber.
  • Dans certains cas, la méthode de ponction de l'articulation nécessite un fluide articulaire pour la recherche.
  • Urinalysis.
  • Rayons X.

Traitement de la goutte chez la femme:

Traitement médicamenteux sur ordonnance:

Inhiber la synthèse de l'acide urique (ne pas laisser se former):

  • Allopurinol (Miluritis): inhibe la xanthine oxydase (est un médicament à usage prolongé qui contribue à réduire la progression de la maladie). Attribuez-le à 100 mg trois fois par jour. Le médicament réduit le niveau d'acide urique dans le sang, résout le tophus, les autres manifestations de la goutte disparaissent.
  • Oxypurinol.
  • Febuxostat (inhibiteur non purique de la xanthine oxydase. Attribuer 40 à 80 mg (équivalent à 300 mg d’allopurinol.). Un contrôle est nécessaire.enzymes hépatiques dans le traitement de ce médicament.
  • Benzobromarone: divers mécanismes d'action.

Amplificateurs de l'excrétion de l'acide lactique (uricosurite), réabsorption de l'acide urique dans les tubules rénaux:

  • Kebuzon.
  • Anturan.
  • Probenitsid.
  • Urodan.
  • Benzobromarone.

P produits réparables qui font passer le pH de l'urine à un environnement alcalin . ):

  • Sopuran.
  • Magurlite.
  • Uralite.

Préparations combinées:

.
  • Allomaron.

Amélioration de l'excrétion des toxines azotées dans l'urolithiase:

  • Fitolysin.
  • Urolesan.
  • Cystéine.

En cas de crise de goutte aiguë, pour soulager l'inflammation des AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens):

  • Diclofenac.
  • Butadion.
  • Indométhacine.
  • Voltaren.
  • Flamax.
  • Artrozilen.
  • Colchicine (0,5 mg 3 à 4 fois par jour, des anti-inflammatoires non stéroïdiens sont ajoutés de manière inefficace).
  • Les glucocorticoïdes (systémiques pour les lésions polyarticulaires des articulations (intramusculaires ou orales).

Méthodes appliquées et chirurgicales pour éliminer l’acide urique des tissus mous.

Traitement de la goutte chez la femme, élimination de la crise aiguë:

  • Il est préférable de commencer les symptômes de l'arthrite goutteuse dans les 24 premières heures.
  • Au moment de l'exacerbation, une fièvre, une leucocytose, une augmentation de С О sont possibles.
  • S'il n'y a pas de contre-indications, prenez NPPP (anti-inflammatoires non stéroïdiens, voir ci-dessus).
  • La colchicine est prescrite pour l'inefficacité du NPPP ou s'il existe des contre-indications à ce dernier.
  • HK C (glucocorticoïdes) est prescrit en cas d'inefficacité ou de contre-indication de la NPP et de la colchicine, en cas de lésions multiples des articulations.
  • Une plasmophorèse est réalisée pour éliminer l'acide urique. Vous devez passer par 4-5 sessions pour le nettoyage.
  • Vous pouvez suivre une réflexologie.

Régimes de traitement de la goutte chez les femmes:

La nutrition est importante pour prévenir les attaques de goutte:

À exclure du régime alimentaire:

  1. Bouillons de viande et de poisson.
  2. Reins.
  3. Lumière.
  4. Brains.
  5. Viande de jeunes animaux.
  6. Poulets.
  7. Foie
  8. Alcohol.
  9. Cacao.
  10. Café.
  11. Viandes fumées.
  12. Thé fort.
  13. Chocolat.
  14. Épices.
  15. Conserves.

Limite d'ingestion de produits:

  1. Toutes les légumineuses (haricots, pois, lentilles,soja, pois chiches, haricots).
  2. Aubergine.
  3. Radis.
  4. Épinards.
  5. Sorrel.
  6. Chou-fleur.
  7. Caviar.
  8. Champignons.
  9. Asperges.
  10. Poissons (hareng, sardines, etc.).
  11. Les gros poissons peuvent être inclus dans votre alimentation.
  12. Salo.
  13. Saucisses.
  14. Pickles.

Maintenez un poids corporel normal.

Buvez plus d'eau, cela éliminera les toxines en excès du corps.

Admis:

.
  • Fruits (mangez plus d'agrumes, en particulier de citron).
  • Légumes: (pommes de terre, carottes, concombres, betteraves, tomates, oignons.)
  • Œufs.
  • Noix.
  • Lait et produits laitiers.

La goutte chez les femmes traitées avec des remèdes populaires:

  • Bicarbonate de soude: prendre par voie orale 0,5 cuillerée à thé d’eau diluée.
  • Plateaux à charbon actif: à lire en détail dans l'article «Une pierre sur la pointe».
  • Portez des chaussures confortables pour prévenir ou retarder l'apparition de la goutte.

Goutte chez les femmes, prévention:

  • Buvez plus d'eau.
  • Mangez des bananes, elles ont beaucoup de potassium.
  • Mangez des cerises.
  • Les pommes empêchent également le développement de la goutte.
  • Maintenez un mode de vie actif.
  • Suivez le régime.
  • Traiter les maladies concomitantes.

Il est nécessaire de se rappeler et de comprendre, la goutte chez la femme ne passera pas d'elle-même, à chaque exacerbation, si elle n'est pas traitée, votre état s'aggravera.

Vidéo montrant comment soigner rapidement la goutte chez la femme: