Warning: is_readable(): open_basedir restriction in effect. File(/usr/share/pear//var/www/www-root/data/www/decamille.fr/app/views/helpers/Layout.php) is not within the allowed path(s): (/var/www/www-root/data:.) in /var/www/www-root/data/www/decamille.fr/library/Zend/Loader.php on line 198

Warning: is_readable(): open_basedir restriction in effect. File(/usr/share/php//var/www/www-root/data/www/decamille.fr/app/views/helpers/Layout.php) is not within the allowed path(s): (/var/www/www-root/data:.) in /var/www/www-root/data/www/decamille.fr/library/Zend/Loader.php on line 198

Le jeûne périodique comme alternative à l'alimentation fractionnée

En utilisant les mots «séchage» et «perte de poids», il faut comprendre qu'un sens très similaire est impliqué dans les deux cas.

Le séchage a pour but de réduire le pourcentage de graisse pour une meilleure visibilité du relief du corps, pour lequel on utilise périodiquement la famine.

Et tout en perdant du poids, il est important de réduire le volume, mais en raison de la graisse ou non - c'est déjà la deuxième question: la nutrition fractionnée vient en aide.

Si nous considérons que la tâche de ces deux mots est synonyme, il convient alors d'examiner plus en détail comment les mettre en œuvre.

Inanition périodique

Il existe deux variétés: quotidienne et 12

  • heures.

    L’essence de la méthode est de ne pas utiliser de nourriture pendant un laps de temps déterminé, en remplaçant ses méthodes par de l’eau et des acides aminés.

    Le jeûne quotidien implique d'avoir un jour par semaine.

    Pendant lesquels aucun aliment n'est pris.

    Le soir de ce jour, il y a un repas copieux et le lendemain, ce sont des repas minimes, par exemple une salade.

    Pendant le jeûne de 12 heures, le nombre d'heures indiqué est attribué à la nourriture et le même montant à la faim.

    Pendant la moitié de la journée, vous devez manger trois fois et la deuxième partie de la journée, vous devez utiliser de l'eau.

    La période de la première semaine brûle beaucoup de graisse, mais avec le temps, le rythme va diminuer.

    Cette méthodene donne pas d'effet amincissant perceptible: les muscles gonflent à cause du glycogène pour 1 g, ce qui représente 2,5 g d'eau.

    Cette façon de perdre de la graisse a un résultat à long terme et enseigne le contrôle de la faim.

    Alimentation fractionnée

    La nutrition fractionnée implique à son tour le contraire: la présence de collations et de trois repas principaux.

    Bien entendu, le petit-déjeuner, le déjeuner, le dîner et les collations devraient être équilibrés et ne comporter que des aliments sains.

    Il est également important de rappeler que 75 à 95% de nos cellules sont constituées d’eau, ce qui signifie que boire 2 litres d’eau par jour est l’une des conditions essentielles.

    Si, avec la nutrition fractionnée, il n’ya qu’une ou deux fois par jour, le corps entame le processus de division du tissu musculaire au lieu de la graisse.

    Lors de tels processus, les calories après un repas sont reconverties en graisse afin de réguler les niveaux d'insuline et le stock corporel.

    Parmi les avantages indiscutables du pouvoir fractionnaire, il convient de noter l’absence de possibilité de rupture.

    Le métabolisme s'améliore également à mesure que les aliments entrent dans le corps.

    Les chiffres sur la balance avec une telle perte de poids iront moins vite qu'avec le jeûne.

    Mais ils ne reviendront pas, car un tel régime devient habituel pour l'organisme.

    Ainsi, il convient de noter qu’il est utile de recourir à la méthode de la famine périodique uniquement dans le cas où il est nécessaire de perdre du poids et de gagner un corps en relief.

    Mais dans ce cas, la charge cardiaque et rénale est lourde, la sensibilité à l'insuline diminue.

    L’alimentation fractionnée ne présente pas ces inconvénients, mais son aide permet d’obtenir un résultat plus lent.

    Il est également important de systématiser les repas quelles que soient les conditions.