Warning: is_readable(): open_basedir restriction in effect. File(/usr/share/pear//var/www/www-root/data/www/decamille.fr/app/views/helpers/Layout.php) is not within the allowed path(s): (/var/www/www-root/data:.) in /var/www/www-root/data/www/decamille.fr/library/Zend/Loader.php on line 198

Warning: is_readable(): open_basedir restriction in effect. File(/usr/share/php//var/www/www-root/data/www/decamille.fr/app/views/helpers/Layout.php) is not within the allowed path(s): (/var/www/www-root/data:.) in /var/www/www-root/data/www/decamille.fr/library/Zend/Loader.php on line 198

Pourquoi le petit-déjeuner n'est plus considéré comme le repas principal

Depuis l’enfance, l’idée est que le petit-déjeuner est l’un des principaux repas.

Et en aucun cas il ne doit être manqué.

C'est sur la qualité du petit-déjeuner nutritif et sain que dépend le bien-être et l'humeur d'une personne. Mais est-ce vraiment?

Des études récentes menées par des scientifiques de différentes régions suggèrent que tous les repas sont importants. En fait, il n’existe pas de repas principaux ni de repas secondaires.

Il est nécessaire de ne compter que sur une chose: le comportement alimentaire dépend de lui, de son bien-être, de son humeur et de nombreux autres facteurs.

Les résultats de l'étude

Des recherches ont été menées dans 13 départements. Tous les travaux ont été consacrés à la méta-analyse.

En conséquence, dans la célèbre revue médicale internationale "The BMJ", toutes les données ont été collectées et les résultats publiés.

Dans leur étude, les scientifiques ont tenté d'identifier l'effet du petit-déjeuner sur le corps humain, en particulier sur le rapport poids /calories consommées.

Comme le montre la pratique, les personnes qui ne déjeunent pas le matin ne mangent que 260 calories de moins que celles qui préfèrent un copieux repas du matin.

Si nous commençons par la phrase «Le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée», vous pouvez le dire.

Tous les repas sont importants, précisément à cause des repas réguliers, notamment des collations et des collations.

L'homme maintient son niveau normalsucre dans le sang, élimine la sensation de faim et à la suite de trop manger.

Toutefois, il ne vaut pas la peine de refuser le petit-déjeuner, car il commence la journée, c'est le matin après le sommeil que le corps a besoin de reconstituer ses réserves de glucose. Par conséquent, c'est utile et nécessaire.

C’est le bon petit-déjeuner, ou plutôt l’entrée de glucose dans le sang, qui donne de l’énergie.

Vers 7-8 heures du matin, une quantité décente de cortisol, qui affecte négativement une personne, s'accumule dans le corps humain.

Le stress hormonal peut entraîner un risque d'obésité, de maladie cardiaque et de diabète. À savoir, le glucose diminue et normalise la valeur du cortisol.

Avantages

Cependant, le petit-déjeuner est identique à tout autre repas qui présente des avantages, par exemple:

Des scientifiques ont découvert à titre expérimental que les personnes qui ne manquent pas leur repas du matin.

Dans le même temps, ils consomment la même quantité de calories que ceux qui ne prennent pas de petit-déjeuner maigrissent en moyenne 50% de plus.

Les personnes qui préfèrent le petit-déjeuner se sentent énergiques et en forme. Augmente la performance et l'activité mentale.

Grâce à un petit-déjeuner nutritif, vous éviterez de trop manger le soir.

Des études ont montré que les adolescents utilisent le petit-déjeuner physiquement un peu plus vite que ceux qui l'ignorent.

Par conséquent, il convient de tirer les bonnes conclusions et de décider par vous-même s'il vaut la peine de sauter la réception du matin.nourriture

Il existe un type de personnes qui affirment qu'elles ne veulent tout simplement pas manger le matin.

Selon les médecins et les nutritionnistes, la cause en est un trouble de l'alimentation.

C'est-à-dire qu'une personne mange tellement le soir qu'elle perd l'appétit le matin à cause de cela.

Il est déconseillé de sauter le petit-déjeuner, en particulier, chez les adolescents et les diabétiques de grade 2.

Il n'existe pas de plan de nutrition universel qui convienne à tout le monde, tout est individuel ici.

L'important est d'écouter votre corps et de choisir le régime optimal.