Warning: is_readable(): open_basedir restriction in effect. File(/usr/share/pear//var/www/www-root/data/www/decamille.fr/app/views/helpers/Layout.php) is not within the allowed path(s): (/var/www/www-root/data:.) in /var/www/www-root/data/www/decamille.fr/library/Zend/Loader.php on line 198

Warning: is_readable(): open_basedir restriction in effect. File(/usr/share/php//var/www/www-root/data/www/decamille.fr/app/views/helpers/Layout.php) is not within the allowed path(s): (/var/www/www-root/data:.) in /var/www/www-root/data/www/decamille.fr/library/Zend/Loader.php on line 198

Symptômes de cholécystite chronique

Les symptômes et le traitement de la cholécystite chronique sont étudiés volontairement ou non librement par ceux qui souffrent de cette maladie. C'est vrai, la cholécystite chronique peut présenter de nombreux moments désagréables de la vie. Pour cela doit être préparé.

La vésicule biliaire ressemble à une petite poire et est connectée au foie. Le foie est situé du côté droit de l'abdomen, sous les côtes.

La vessie stocke la bile et la libère dans l'intestin grêle. Cela aide à la digestion des graisses.

La bile est excrétée après votre repas.

Vous savez déjà que cholécystite signifie inflammation de la vésicule biliaire.

Avec une inflammation et l'absence de calculs, il s'agit d'une cholécystite.

S'il contient des pierres - en pierre ou en calcaire.

Symptômes de cholécystite chronique, souvenez-vous bien:

  1. Douleur à partir du côté droit, en particulier sous les côtes ou sensation de lourdeur. Donne en retour ou à l'épaule.
  2. Frissons, fièvre.
  3. La nausée inquiète très souvent, de l'amertume apparaît dans la bouche.
  4. S'il y a des calculs vésiculaires ou des dyskinésies, la douleur sera des contractions,les saisies.
  5. On peut observer une augmentation du nombre de globules blancs dans les analyses de sang.​​
  6. L'estomac est enflé.
  7. Perte d'appétit.
  8. Des vomissements peuvent survenir.
  9. Vous serez jetés dans le pot.
  10. Une légère température s'élève à des températures supérieures à 37 degrés.
  11. Les symptômes de la maladie s'aggravent après une composition alimentaire dense et grasse. Habituellement deux ou quatre heures après avoir trop mangé.
  12. La peau d'une personne peut provoquer des démangeaisons.

Symptômes de cholécystite chronique, causes du développement:


L'infection bactérienne est reconnue comme la principale cause de cholécystite:
    .
  • Sa pénétration dans la vésicule biliaire elle-même commence par le duodénum.
  • Peut pénétrer la lymphe et le sang.

De grande importance la stagnation de la bile dans le développement de la maladie. On le découvre chez de nombreux patients:

  • Déformation congénitale de la structure du col de la vésicule biliaire, bien sûr, ainsi que de celle-ci et du canal cystique.
  • Dyskinésie biliaire.
  • Les processus inflammatoires dans le duodénum sont importants.
  • Il est impossible de ne pas mentionner les tumeurs de la cavité abdominale.
  • Notre petite mobilité joue un rôle énorme.
  • Femmes enceintes.

La cholécystite peut être facilement gagnée par un long jeûne.

La pancréatite aiguë peut également causer une cholécystite (des enzymes pénètrent dans la lumière de la vésicule biliaire, quiproduit du pancréas).

Une cause très fréquente de parasites dans le corps (opisthorchiase, amibiase, ascaridiose).

L'hérédité ne peut pas non plus être ignorée.

Disbolisme du corps, non-respect des règles de nutrition.

Diverses allergies, tremblements (vélo), rhumes.

Travail physique pénible.

Symptôme initial, coliques biliaires:

Il commence à faire mal soudainement dans la région épigastrique ou dans l'hypochondre droit. S'étend sur le dos, donne à la région interscapulaire.

Les gains de 20 minutes, parfois jusqu’à un jour, s’affaiblissent spontanément ou avec l’aide d’une anesthésie.

Des nausées et des vomissements sont souvent causés par l’étirement de la vésicule biliaire lors du passage de calculs dans le canal cystique.

Symptômes de cholécystite chronique, facteurs de risque:

La cholécystite se développe si vous avez:

  1. Maladie de Crohn, insidieuse et grave.
  2. Diabète du second type.
  3. Cardiopathie ischémique ou athérosclérose.
  4. Hyperlipidémie ou taux de cholestérol élevé.
  5. Perte de poids rapide et illettrée.
  6. Obésité, nourriture pour la nuit.
  7. La personne âgée.

Diagnostic de la cholécystite chronique:

Pour établir le diagnostic correctement, vous pouvez être affecté:

Ultrasons:

  • Il aidera à identifier les pierres de la vésicule biliaire, montrer son état.

Prise de sang:

  • Un nombre accru de leucocytes sanguins peut indiquer une infection.

Si, dans les analyses, les nombres sont en augmentation:

.
  • Bilirubine, phosphatase alcaline - les symptômes indiquent une cholécystite chronique.

Tomodensitométrie:

  • Des images de la vésicule biliaire aideront à identifier les signes de cholécystite.

Une analyse d'urine, une radiographie attribuée et un électrocardiogramme aideront le médecin à éliminer d'autres maladies.

Traitement de la cholécystite chronique:


Une hospitalisation immédiate est nécessaire pour déterminer la nature de l'exacerbation de la cholécystite.

Les aliments solides, voire liquides, seront interdits. Le patient recevra les vitamines et les minéraux nécessaires par l'intermédiaire de compte-gouttes.

Des antispasmodiques, des analgésiques et, si nécessaire, des antibiotiques sont prescrits:

Tout le monde le sait, mais - shpa, baralgin.

Anticholyergiques: ribal.

Des méthodes de traitement chirurgical sont utilisées pour les convulsions chez un patient cholécystite aiguë. Provoque généralement une rechute d'inflammation, en présence de calculs vésiculaires.

En cas de complications: gangrène ou perforation de la vésicule biliaire, une opération est immédiatement réalisée, qui consiste à retirer la vésicule biliaire.

Le retrait pendant la chirurgie de la vésicule biliaire s'appelle - cholécystectomie. Conduit par chirurgie abdominale ou laparoscopie (petites ponctions).

L'avantage de la laparoscopie réside dans le fait que les incisions sont petites, la douleur beaucoup moins vive et le rétablissement rapide.

Après avoir retiré la vésicule biliaire, nous avons besoin de, la bile résultante va directement au foie dans l'intestin grêle.

Un symptôme qui dérange les patients après cela est la diarrhée.

Symptômes de cholécystite chronique et traitement à l'aide de recettes populaires:

Les herbes avec une action antimicrobienne et astringente aident bien:

Vous pouvez préparer des infusions et des décoctions à partir d’eux:

  1. Rose Musquée
  2. Chicorée.
  3. Tanaisie.
  4. ortie.
  5. Hypericum.
  6. Serpent Highlander.

Herbes pour soulager les spasmes:

  • Eau minérale.
  • Stigmates de maïs.
  • Immortelle.
  • Neuf.

Ou préparations à base de plantes:

  • Allohol.
  • Cholagol.

N'oubliez pas une chose: les calculs biliaires contenus dans votre vessie traités aux herbes ne se dissolvent pas.

Tubage - uniquement en l'absence de calculs dans la vésicule biliaire:

Passez un mois à nettoyer les conduits avec la procédure de tubage.Assez deux traitements par semaine. Donc, dans un mois, vous devez les dépenser jusqu'à 10 fois.

Nous le faisons le matin à jeun: vous pouvez effectuer des tubages avec certains types d’eau minérale, mais nous pouvons également utiliser des tubes simples.

Sur un estomac vide, buvez un verre ou un peu moins d'eau tiède (de préférence des herbes de cholagogue). Après 30 minutes, prenez une pilule d'allohol ou d'hololya.

Rincez-vous avec un verre de thé sucré (chaud).

Mettez-vous au lit, à droite, n'oubliez pas de mettre un coussin chauffant sur la région du foie. Le radiateur doit être chaud.

Couvrez-vous bien, allongez-vous pendant deux heures.

Levez-vous quand le temps s'épuise, respirez profondément, asseyez-vous plusieurs fois. Aller au petit déjeuner.

Traitement de cholécystite chronique par physiothérapie:

Ne peut être effectué que lorsque l'exacerbation a cessé.

Les plus efficaces sont les procédures:

  1. Ultrasound.
  2. Bains à la paraffine, à la boue et à l'ozocérite. Superposé à l'endroit où se trouve la vésicule biliaire.
  3. Sulfure d'hydrogène, bains au radon.
  4. Diathermy.
  5. Inductothermie.
  6. dans VC

La prochaine fois, nous examinerons en détail le régime alimentaire pour la cholécystite chronique.

Compte tenu de ce qui précède, il apparaît que les symptômes et le traitement de la cholécystite chronique constituent un problème très grave.

Essayez de ne pas déclencher la maladie, surtout s'il n'y a toujours pas de calculs dans la vessie.

Je vous souhaite bonne chance, je veux voir plus souvent sur mon site.

J'attends!

Cordialement, Tatyana Nikolaevna, auteur.

Regardez une vidéo sur le traitement de la cholécystite et ses symptômes: